BMW R71

De WikiDneprUral.

BMW et la R71

La "Bayerische Motoren Werke", née en 1917, est à l'origine une entreprise de fabrication de moteurs d'avions. Vous connaissez le célèbre logo symbolisant une hélice en rotation :

Logo BMW.gif

A la fin de la première guerre mondiale, l'Allemagne (suite au traité de Versailles) n'a plus le droit à posséder une industrie de guerre et de nombreuses entreprises doivent se convertir à des activités plus pacifiques... par exemple la fabrication de motocyclettes (et encore, pour des cylindrées n'excédant pas 500 cm3) !!!

C'est donc cette fameuse Douglas qui va servir de modèle. Une 500 cm³ est achetée puis démontée pour révéler ses secrets.

Rapidement, le moteur BMW trouve sa physionomie typique : le moteur est en effet tourné de 90 °, disposition plus commode pour assurer la transmission par un arbre... (et puis ça favorise le refroidissement et facilite les opérations d'entretien...).

La R32, la première BMW...

px

Droits réservés

Le succès est vite au rendez-vous, (Plusieurs dizaines de milliers de motocyclettes produites avant la seconde guerre mondiale !!!).

Egalement, dans les années 30, BMW s'investit énormément dans la compétition, remporte plusieurs records du monde, accumulant ainsi expérience et notoriété.

En 1935, BMW produit la R12 à cadre en tôle emboutie, première motocyclette à fourche télé-hydraulique, munie d'une boite à quatre rapports et de roues interchangeables (BMW produit également ce modèle en version culbutée : la R17).

La BMW R12
BMW 12 civile.jpg
BMW 12 militaire.jpg
en version civile...
...et en livrée militaire !!!
PhiZo - Coupes Moto-légende 2003

Attelée ou non, la R12 sera massivement utilisée pour doter l'armée allemande .

En fait, BMW a de gros problèmes pour réaliser ses cadres qui cassent et se fendent. Les modèles en tôle emboutie permettent de grandes surfaces de contact, rivetées, entre les différents éléments et facilitent l'assemblage.

En 1936, avec la soudure à l'arc, BMW résout enfin ce problème et la R12 est bientôt supplantée par un modèle à cadre tubulaire et suspension arrière coulissante, la R71 de 1938 qui est donc le fruit d'une lignée de motos robustes à la réputation flatteuse :

La BMW R71 en chiffres

Construite de 1938 à 1941 en 3458 exemplaires,
Moteur bi-cylindres à plat de 750cm³ à soupapes latérales,
22 CV à 4600 tours/minute, alésage x course : 78 x 78
Boite à 4 rapports, 187 kg, vitesse de 125 km/h
Réservoir de 14 litre, consommation de 4,5 l/100 km.

Longueur:2130 mm., Largeur:815 mm., Hauteur:960 mm.
xpx
xpx
en version civile...
Avec l'aimable autorisation de Lech http://www.autogallery.org.ru/bmwr71.htm
...et en livrée militaire !!!
Droits réservés

Pour la dernière fois sur une BMW, le moteur est à soupapes latérales. De préférence attelée, cette moto est associée ( et avec succès !!!) à des activités militaires bien connues...

En effet, facile à produire, peu cher à entretenir, doué sur tous les terrains, le side-car est d'une grande utilité pour les armées d'alors et ne tarde pas à susciter des convoitises...

Liens

Old Timer picture Gallery, toutes les vieilles BMW (très bon site) : http://www.autogallery.org.ru/mbmw.htm

Une page sur les R12 par "Dave Tharp, Virtual Museum Curator" : http://www.motorcycle.com/mo/mcbmw/r12.html

Etoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gifEtoile.gif